Les 3 principes essentiels pour réussir dans votre domaine

Cet article participe à l’évènement “Les 3 principes essentiels pour réussir dans votre domaine”, organisé par le blog Apprendre à investir, dont j’ai particulièrement aimé l’article : “17 anecdotes méconnues sur Warren Buffett“.

Je pense qu’il faut effectivement avoir des mentors et s’inspirer de ceux qui ont réussi, tel Warren Buffet.

On devrait tous avoir lu avant la sortie du Bac, des biographies inspirantes pour donner de l’élan, de l’énergie, et un but réel à chercher à sa voie. Rare sont ceux qui savent à 18 ans ce qu’ils veulent faire. Par contre, s’ils avaient tous lu au moins 10 biographies au lieu d’étudier que du Beaudelaire ou du Zola, je suis persuadée que ces jeunes auraient des rêves plein la tête.

D’ailleurs, Warren Buffet a choisi comme mentor Dale Carnegie. Il a appliqué les principes écrits dans ce livre “Comment se faire des amis”, donc accessible par toute personne encore aujourd’hui, et les a mis en application. Ce qui a largement contribué à son succès. Alors courrez vite lire ce livre… mais surtout l’appliquer !

Antonin Loriaux me demande donc mon avis sur 3 principes essentiels.

Cela tombe bien, suite à l’écriture de mon livre « Osez », je viens de faire une quinzaine d’interviews d’entrepreneurs sur « 3 pépites » pour réussir dans sa reconversion. J’ai donc récupéré plus de 45 pépites. Je vais essayer d’en tirer 3 principes.

1 – OSEZ

Le premier qui est revenu en force, et en a fait le titre de mon livre, c’est OSEZ.

La réussite repose sur un ensemble de facteurs additionnés les uns aux autres. Mais si on n’ose pas, il ne se passera jamais rien.

Alors si vous avez envie de réussir, commencez par aller oser questionner des personnes dans votre entourage, qui ont un peu d’expérience, soit dans l’entrepreneuriat, soit dans la thématique que vous voulez développer.

Choisissez un mentor, neutre dans votre entreprise, mais qui sera toujours là pour répondre à vos questions, à vos problématiques. Prenez le temps de chercher une personne de confiance qui aura envie de partager son savoir, son expérience. Qui sera juste dans le don de soi, sans contrepartie. Faites marcher votre réseau, les relations de vos relations, rapprochez vous de réseaux d’entrepreneurs.

Il est capital de s’entourer pour rompre la solitude de l’entrepreneur qui pèsera rapidement sur vos épaules.

Osez également franchir le premier pas. Pour cela, vous devrez apprendre à sortir de votre zone de confort, et à lâcher prise sur le fait que vous ne pourrez jamais tout maitriser au départ. Au début, vous voulez tout faire pour éviter les coûts, c’est ce que j’ai moi-même fait. Mais avec le recul, c’est une erreur. Vu que vous ne savez pas tout, vous devez vous former. Se former, cela coûte de l’argent. Et à l’arrivée, le travail n’est pas aussi bien fait qu’un professionnel. Les résultats seront moindre que si vous étiez passé par un professionnel. Résultat : non seulement cela vous a coûté de vous former, mais en plus la rentabilité n’est pas au rendez-vous, et votre temps vous auriez pu le consacrer sur votre coeur de métier, celui que vous savez rendre rentable. Il vous faudra donc accepter que vous ne pourrez pas tout faire, que vous ne maitriserez pas tout. Déléguez.

En plus, il n’y a jamais rien de linéaire quand on est entrepreneur. Chaque journée apporte son lot d’improvisation qu’il faudra apprendre à gérer également. Laissez toujours de la place à l’improvisation, cela vous fera gagner de l’énergie.

Je résumerai : osez lâcher-prise, surtout les perfectionnistes…

Le premier pas vous bloque souvent, car vous voyez derrière celui-ci, l’immensité de la tâche à accomplir. Petit conseil : faites un pas à la fois. Voyez toujours le prochain pas, jamais la destination finale. Surtout que cette destination finale sera peut-être loin de la destination imaginée.

Alors quel sera votre premier pas ?

2 – Prenez soin de vous !

Travailler c’est bien, mais ce n’est pas non plus l’unique objectif de votre vie. Notre âme n’est pas arrivée sur terre que pour travailler. C’est bien d’en prendre conscience car on l’oublie un peu trop souvent, embarqué dans un système qui nous a un peu trop formaté à mon goût.

Alors oui vous allez réussir. Et cette réussite, vous allez la savourer encore plus car vous aurez pris soin de vous en même temps. Je peux vous garantir que cela qui contribuera à votre succès, car vous allez tenir sur le long terme, en pleine santé, en pleine énergie, avec le mental qui ira avec.

Car si vous analysez autour de vous tous les chefs d’entreprise qui partent en burnout, en dépression , c’est parce qu’ils se sont oubliés… Ils travaillent 70 heures par semaine, et n’ont pas pris de temps pour eux. Le cerveau et le reste du corps appellent au secours.

Alors un conseil : préservez-vous. Imposez dans votre agenda des plages horaires pour aller remettre de l’énergie dans votre corps, soit par une activité physique, de la méditation, ou un de vos hobbys. Une astuce d’un de mes coachs : imposez-vous 1/2h par jour dans votre agenda ou vous ne ferez rien… Et oui vous avez le droit ! Asseyez-vous sur votre chaise et ne faites rien… Vous aurez même le bénéfice de laisser libre court à votre créativité, que vous ne laissez plus le temps de s’exprimer. Autorisez-vous à penser à vous ! Préservez-vous ! J’insiste mais c’est tellement important… Quand vous serez malade il sera trop tard. Pensez à vous. Prenez soin de vous. Surtout si vous voulez aller loin, que vous avez de grandes visions. Vous avez besoin de votre corps.

Alors comment prendre soin de vous ?

Une activité physique qui vous remettra en énergie, et non pas le contraire comme on pourrait le penser. Vous ne serez pas fatigué après une séance de sport, mais reboosté. Et puis, pas besoin de faire dans la violence… 3/4 h d’une marche dynamique suffiront. Il parait même que 20 mn chaque jour suffisent… vous allez bien trouver 20 mn…

Ensuite une alimentation variée, peu de viandes (1 viande rouge et 1 viande blanche par semaine suffisent), pas de cuisine « plats préparés » vides en énergie, des fruits et des légumes crus, ou jus de légumes. L’énergie est dans l’alimentation vivante, avant transformation et cuisson. Rajouter des graines et fruits secs pour varier tous les apports vitaminiques.

Et le dernier conseil : la pensée positive !!! Ne laissez pas le négatif prendre emprise sur vous. Vous le voyez, vous l’entendez, mais surtout chassez vite en mettant en face l’action nécessaire, la solution. Il y a une solution à chaque problème. N’alimentez surtout pas la spirale du négatif.

3 – Avoir une vision claire

Pour savoir où vous allez atterrir, il vous faut un plan de vol pour ne pas rater votre objectif.

Tout est dit…

Il faut savoir que l’Univers vous aide à aller là où vous voulez aller. Mais si vous ne lui donnez pas d’indication, il ne peut pas vous emmener. C’est aussi simple que cela.

Alors commencez par faire de jolis tableaux motivants à regarder et à remplir. Ces tableaux de bord vous emmèneront droit vers votre objectif.

Combien voulez-vous gagner ?

Quel chiffre d’affaire voulez-vous faire ?

De combien vous avez besoin ?

Combien voulez-vous revendre votre société ?

Quel est votre objectif à 6 mois ? 1 an ? 5 ans ? 10 ans ?

Prenez le temps de vous poser, une journée, deux journées, une semaine, qu’importe, mais le temps passé à cela vous en fera gagner beaucoup par la suite.

Vous savez où vous allez, c’est simple, c’est fluide, vous irez chercher votre chiffre. Surtout si vous savez que l’Univers vous donnera en plus un coup de pouce.

Posez-vous…

Et voilà ! J’arrête là mon partage car on pourrait en discuter pendant des heures.

Au plaisir de lire vos commentaires !

Valérie

ut id ante. ut id, at Retour haut de page