Faut-il faire un bilan de compétences pour sa reconversion pro ?

Le bilan de compétences, que faut-il en penser ?

Vous êtes aujourd’hui salarié, chômeur, en projet de reconversion, vous aimeriez y voir un peu plus clair dans votre avenir.

Vous avez peut-être même des droits à la formation que vous pourriez utiliser.

Autour de vous, vos collègues ou amis sont passés par le bilan de compétences. Logique que vous y pensiez également.

Mais avant tout, posez-vous la question : qu’attendez-vous de ce bilan de compétences ? Voulez-vous faire jaillir votre super pouvoir, ou votre point faible ? Ou voulez-vous la baguette magique qui vous apportera le changement, votre métier de demain ?

Effectivement, faire un bilan de compétences, c’est faire jaillir en vous vos points forts, mais aussi vos points faibles. C’est faire le bilan de votre carrière, de ce que vous voulez garder… ou pas. 
 
Il peut donc logiquement se terminer par une idée de projet suite à ce bilan… ou pas.
L’objectif est de mettre la machine en marche avec votre plan d’actions suite à cet objectif défini.

Quels sont les résultats des bilans de compétences autour de vous ?

Et oui… force est de constater que vous avez tous des collègues, amis, famille qui ont fait des bilans de compétences.

Combien ont réussi leur reconversion suite à ce bilan de compétences ?
Peu de monde.

 Et même, j’entends de plus en plus de gens dire que ça ne sert à rien. Oups, j’entends les coachs en reconversion bondir sur leur chaise ;)). No stress !

Mais c’est du factuel, c’est ce que j’entends dans mes ateliers entre autre. Presque à l’unanimité. Normal, sinon ils ne seraient pas dans mes ateliers…

Pourquoi le bilan de compétences ne fonctionne pas si bien que ça ?

Vous voulez que je vous délivre ce secret ? 😉

C’est ce que j’aborde justement dans mes ateliers. Chez moi, les gens ne viennent pas faire un bilan de compétences. Ils viennent chercher leur mission de vie.

Là est toute la différence. 

Faire un bilan de compétences, c’est encore une fois “faire”. 
C’est “faire” un autre métier. C’est juste changer de chaise, d’entreprise, de patron, mais c’est bien souvent reproduire un schéma à l’identique… ailleurs.
Si vous ne vous plaisez plus dans un job, ce n’est pas le job qui ne vous plait plus. Bon des fois oui, ok, ou ce sont vos collègues. 

Mais on ne fait pas un bilan de compétences pour changer de collègues.

Vous n’aimez plus ce que vous faites, car souvent, il n’y a pas de sens à ce que vous faites.

Pourquoi vous lever le matin ? D’abord mettre le réveil ! (Moi je me suis jurée que plus jamais !)

Pourquoi courir après le métro ? 
Pourquoi subir les réunions ? 
Pourquoi subir les ordres ? 
Pourquoi faire des heures supplémentaires ? 

Vous comprendrez que vous ne cherchez pas un nouveau job, mais vous êtes en quête de sens. 

Pour cela, c’est d’abord revenir… vers vous, vos besoins, votre physiologie, votre corps, votre mental.
Savez-vous que si vous maitrisez vos pensées, votre environnement changera de lui-même ?

Et si, finalement, il ne fallait pas aller chercher un nouveau job, mais que ce soit votre job qui vienne à vous ?
Je ne pense pas qu’on aborde cela dans les bilans de compétences.

Mais pour me réconcilier quand même avec les coachs en reconversion : bien sûr, c’est un outil utile dans ce cheminement. Je veux dire que seul, ça ne suffit pas. 

Créez votre vie sans passer par le bilan de compétences est possible.

Oui, vous aurez compris qu’un bilan de compétences est un élement du puzzle de la reconversion. 

Ou alors, oui faites le, mais sachez que ça ne suffira pas. Sinon les gens ne viendraient pas dans mes ateliers après.

S’épanouir dans son travail, c’est une finalité. Du coup, c’est tout un chemin pour y arriver.

Cela passe par le “être” avant de “faire“.

Commencez par mieux vous connaitre, vous libérer de vos peurs, de vos croyances, de vos chaines, et ensuite seulement vous construirez votre projet.

Mais je rajouterai que ça ne suffit pas encore… 

Si en plus vous connaissez à minima les règles de l’Univers pour qu’il agisse en votre faveur, alors là, ce sera nettement mieux pour atteindre votre objectif final.

C’est un long chemin que j’ai expérimenté, sans savoir tout ceci au départ. Je suis passée par toutes ces étapes, découvertes une à une, par hasard… Euh, non ! Le hasard n’existe pas. 

J’ai juste vu des signes sur ma route…

Aujourd’hui je vous montre le chemin pour retrouver votre liberté. Je vous délivre surtout tous les raccourcis pour y arriver plus vite.

Oh là là, qu’est-ce que j’aurai aimé me rencontrer il y a 5 ans ! 

J’aurai gagné beaucoup de temps et donc d’argent.

Au plaisir de vous partager toute mon expérience et vous aider à vous libérer de vos chaines.
 
Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille de regarder ma masterclass offerte de près de 2h qui vous explique déjà beaucoup de choses pour vous lancer.
 
 
Si vous voulez aller encore plus loin, vous pouvez accéder à ma formation en ligne.
 
Ou encore mieux : venir en immersion avec moi en tête à tête, à Cannes, pendant 48 h pour le MICI : Mentorat Immersion Cannes Individuel
 
Je vous montrerai comment j’ai fait pour créer ma vie, je vous délivrerai sans rétention tout mon savoir, afin que vous n’ayez plus aucune excuse pour ne pas réussir la vôtre.
 
Et bien sûr, je suis à votre écoute pour répondre à vos questions, notamment sur la prise en charge de mes formations par les fonds de formation CPF, ou OPCO.
Shopping Cart
Retour haut de page