Entretien avec Cédric Eriale, coach en leadership et performance

Je suis business coach, j’aime plutôt m’appeler « coach en performance et leadership ».

Le départ de mon histoire : j’étais artiste tatoueur. Il y a un pont qui se fait entre le coach et le tatoueur.

J’ai pu constater qu’il y a 3 raisons qui font que tu peux changer d’idée, de direction, selon l’idée des carcans sociaux et familiaux qui vous ont modelé. C’est de la domestication.

Quand tu y es, tu t’aperçois que tu n’est pas dans l’épanouissement personnel, mais plus dans l’épanouissement financier. Il faut oser et se dire qu’il va falloir changer quelque chose. C’est ce qui s’est passé chez moi. J’aspirai à plus grand. Je n’étais plus à l’aise à la valeur d’estime de moi.

J’étais voué à plus, je le sentais au fond de moi. Je voulais une deuxième puis une troisième boutique. J’avais des apprentis, que je coachais déjà sans m’en rendre compte, mais je ne me sentais pas rempli dans ma mission.

Au bout de 3 ans, j’ai ouvert un centre de formation professionnel, pour assouvir mes ambitions de grandeur. Il faut oser accepter qu’on a des rêves et qu’on peut les réaliser : c’est un premier pas. Il y a l’action, mais avant l’action, il y a une ouverture. Il faut se connaitre. Je savais au fond de moi, que j’aspirai encore à plus.

Ce qui revenait le plus dans mon centre de formation, était plus l’aspect inspirationel de mon parcours. Du laboratoire de chimie, puis artiste, puis dans un centre de formation. De plus, à la tête d’une agence digitale, j’étais comme on le dit “serial entrepreneur”.

J’ai moi-même été coaché. S’informer est un point crucial lors d’une reconversion. Avoir tous les aspects des choses auxquelles vous aspirez pour savoir si cela va vous correspondre, si vous êtes fait pour cela.

Quand on est en reconversion, on est out of the box. Lors de mon coaching, certaines choses se sont révélées. Ma mission de vie était d’aider les entrepreneurs à s’installer sur le marché.

J’ai enfin osé me dire que j’allai aider plus de personnes et me faire payer, alors que je le faisais naturellement sans retour. Je me suis formé dans beaucoup de séminaires, j’ai pu m’expertiser sur les différentes stratégies en place, pour faire exploser un business. J’ai fait ma reconversion, quand j’ai pris en compte mes super pouvoirs, que je me suis rendu compte que le marché avait des attentes similaires.

Il y a de nombreuses étapes à traverser, il faut soi-même se dédomestiquer des anciennes croyances bien établies, à accueillir cette nouvelle identité. Sinon, on n’ira pas le faire jusqu’au bout, car on n’aura pas travaillé sur ses points bloquants. 

3 pépites :

1 – S’informer

Soyez pro-actif, allez chercher la bonne information. Tout dépendra de la qualité de l’information que vous irez chercher.

2 – Oser 

Une fois que vous avez l’information, osez y croire. Si c’est fait pour vous, c’est ainsi : proclamez-le. Osez passer à l’action. Cela peut passer par le courage de la démission, même avec l’enjeu que ça implique. Quand c’est plus grand que toi, il faut arrêter d’attendre et ainsi laisser passer sa vie.

3 – Se faire accompagner

Car tu récupères tous les raccourcis de la personne qui t’accompagne. Fais toi accompagner sur tes points bloquants. Si tu as du mal à passer à l’action, alors fais toi accompagner dans ce sens. Découpe tes objectifs en plus petits morceaux et avance un pas après l’autre. Entoure toi des bonnes personnes avec les bons outils. C’est être sécurisé que de se faire accompagner. On s’engage réellement avec quelqu’un. Cela permet aussi les erreurs à éviter : rester focus et avancer vers une vision claire (secure), avec un cap bien défini.

Tout est possible !

Pour voir l’interview :

Pour contacter Cédric : 

https://cedrictmt.systeme.io/GCE

tempus vel, amet, justo libero id, ipsum elementum sem, Sed ut risus. Retour haut de page